Historique

Map of Canada with Nunavut Highlighted

Le Syndicat des employé-e-s du Nunavut (SENu) a officiellement vu le jour le 1er avril 1999, lors de la création du Nunavut. Les préparatifs avaient débuté presque deux ans auparavant pour accueillir les premiers membres issus du Syndicat des travailleurs du Nord (STN), un Élément de l’Alliance de la Fonction publique du Canada (l’AFPC) qui regroupe les employés de l’administration territoriale et municipale des Territoires du Nord-Ouest (T.N.-O.).

Notre histoire débute donc avec la fondation de l’Association des employés gouvernementaux des Territoires du Nord-Ouest qui deviendra par la suite le Syndicat des travailleurs du Nord. En 1967, plusieurs fonctionnaires fédéraux travaillant dans les Territoires du Nord-Ouest et donc membres de l’AFPC, furent transférés sous la juridiction du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest. Ce changement de juridiction les laissa sans représentation syndicale, créant ainsi une grande inquiétude pour beaucoup d’entre eux. Plusieurs souhaitaient demeurer membres de l’AFPC. Au cours de l’année 1968, un groupe d’employés du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest s’unirent et obtinrent la signature de plus de la moitié de leurs collègues pour former l’Association des employés du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.
 



En vue d’obtenir des droits à la négociation collective, les lois du travail devaient être modifiées, et ce n’est qu’à compter de novembre 1969 que l’Association de la fonction publique des Territoires du Nord-Ouest fut officiellement reconnue comme agente de négociation (syndicat) pour la plupart des employés du gouvernement des T.N.-O. En mai 1970, l’Association de la fonction publique des Territoires du Nord-Ouest devint un des Éléments de l’AFPC et, le 15 du même mois, une assemblée eut lieu à Yellowknife où les négociations débutèrent le 20 mai.
 



Dans les années 1980, l’Association de la fonction publique des Territoires du Nord-Ouest commença à regrouper les membres d’associations d’habitation et de hameaux et, à la fin des années 1980, le syndicat ajouta sa première division de membres du secteur privé. Lors du congrès de l’Élément, l’Association de la fonction publique des Territoires du Nord-Ouest changea de nom pour devenir le Syndicat des travailleurs du Nord (STN). Cette nouvelle appellation représentait plus fidèlement la grande diversité de travailleurs formant désormais le STN.

En septembre 1997, les membres du STN habitant et travaillant dans le territoire qui allait bientôt devenir le Nunavut tinrent un vote référendaire. Par leur vote, ils confièrent à la direction du STN la mission de former un comité consultatif chargé d’instaurer un Élément distinct pour représenter les employés du gouvernement du Nunavut, les employés de la Société d’énergie des Territoires du Nord-Ouest ainsi que les employés syndiqués des associations d’habitation et de hameaux du Nunavut. Les 5 et 6 mai 1998, le comité consultatif du Nunavut se rendit au siège social de l’AFPC à Ottawa afin d’y rédiger la version préliminaire des règlements pour le compte du Syndicat des employé-e-s du Nunavut.
 



Le 12 mai 1998, le comité exécutif de l’AFPC approuva la création du SENu et demanda au STN de transférer tous ses membres habitant et travaillant au Nunavut vers ce nouvel Élément de l’AFPC : le Syndicat des employé-e-s du Nunavut. Du 11 au 13 juin 1998, le comité consultatif du SENu et le STN se réunirent et s’accordèrent sur un protocole d’entente dans le cadre duquel les employé-e-s du Nunavut continueraient de recevoir les services du Syndicat des travailleurs du Nord jusqu’à ce que le SENu puisse tenir son congrès inaugural. En septembre 1998, le SENu accueillit les premiers membres de son personnel, un adjoint administratif et un agent du service, et c’est en octobre 1998 que le Syndicat des employé-e-s du Nunavut inaugura son siège social à Iqaluit.

Les 16, 17 et 18 octobre 1998 eut lieu le congrès inaugural du SENu à Iqaluit. On y adopta d’abord les règlements et les règles de la nouvelle entité, puis les délégués du congrès inaugural élurent un président et une équipe de direction. Doug Workman fut élu président, Marion Love, première vice-présidente et Wilma Pigalak, deuxième vice-présidente. Le budget d’exploitation et le calendrier du prélèvement des cotisations syndicales furent également approuvés pour la période de 1998-2002.

Finalement, les délégués du congrès inaugural entérinèrent le nom officiel du Syndicat des employés-e-s du Nunavut et son logo.
 



Depuis ce jour, le SENu a tenu quatre autres congrès, soit en 2002, en 2006, en 2008 et en 2011. Pendant cette période, le nombre de membres s’est accru de façon exponentielle et nous sommes aujourd’hui un syndicat important très présent au Nunavut.

 

  • logo
  • Siège social d’Iqaluit

    Édifice no 165, entrée du Syndicat

    CP 869

    Iqaluit (Nunavut), X0A 0H0

    Phone: (867) 979-4209

    Fax: (867) 979-4522

    Tollfree: (877) 243-4424

  • Bureau régional de Kitikmeot

    CP 1359

    Cambridge Bay, NU, X0C 0C0

    Phone: (867) 983-3095

    Fax: (867) 983-3401

    Tollfree: (866) 983-3095